AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Où est passée la magie du musical ?

Aller en bas 
AuteurMessage
MrsLockwood
Eddie Marsh
avatar

Nombre de messages : 186
Age : 29
Localisation : Brigadoon
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Où est passée la magie du musical ?   Dim 26 Nov - 19:13

C’est quelque chose de reconnu par tous : l’âge d’or de la comédie musicale à l’américaine s’achève à la fin des années 50, à la limite au début des années 60 (on ne peut guère aller au delà de, disons, La Mélodie du bonheur).
Il est clair qu’avec la fin de la grande période de la MGM on a vu le déclin des grands du musicals, de tous ces gens qui, depuis le début des années 30, faisaient rêver en chantant et dansant derrière la caméra et en filmant le tout.
Où sont passés les Berkeley, Donen, Minnelli, Cukor, Walters, Sidney ? Où sont les Gene, Fred, Judy, Cyd, Vera-Ellen, Leslie Caron, Ginger Rogers, Sinatra, Kathryn Grayson, Donald O'connor, Lucille Bremer, Esther Williams, , Mickey Rooney, Lena Horne, Rita Hayworth, Ann Miller, Eleanor Powell, Jane Powell, Bing Crosby, Alice Faye, June Allyson, Lucille Ball? Et les producteurs comme Arthur Freed ? Les compositeurs Porter, Bernstein, Gershwin, Saul Chaplin, Freed encore?

Voilà, ma question est tout simplement :
--> A votre avis, qu’est-ce qui fait que la magie du musical, à un certain moment, a cessé d’intéresser le public, de motiver les maisons de production, de séduire les acteurs ?
Est-ce simplement que les principaux acteurs de la montée du musical ont vieilli, perdu l’éternel optimisme de leur genre ?

Et plus personnellement :
--> Regrettez vous l’âge d’or de la comédie musicale hollywoodienne ou considérez-vous que cette évolution est normale, que le musical s’est bien adapté à l’air du temps, quitte à être beaucoup moins présent sur nos écrans ?
Vous manque-t-il quelque chose quand vous regardez les très bons Grease, Cry Baby, Chicago etc. par rapport aux légendes plus anciennes qu’ici nous adorons tous ?

En bref, où est passée la magie que dégagent les comédies musicales, ce monde utopique et exaltant ? Quels sont ses héritages et en sont-ils dignes ?

Voilà, j’espère que quelques uns d’entre vous auront le courage de me donner leur avis, car c’est une question qui m’intéresse beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecinedeanna.blogs.allocine.fr/
valastairekelly
Alec Howe
avatar

Nombre de messages : 56
Age : 29
Localisation : Pornichet, Pays de la Loire, France
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: Où est passée la magie du musical ?   Lun 27 Nov - 1:10

Salut hello Excellente question, c'est vrai que c'est pas mal de confronter les opinions sur ce sujet ! Very Happy
Je me permet de répondre, je pense que d'une part, la fin de l'âge d'or de la comédie musicale est dûe à l'apparition de la télévision dans pas mal de foyers américains... Crying or Very sad De ce fait, il y avait pas mal de programmes, shows, émissions très diversifiées et les gens n'éprouvaient plus le besoin d'aller au cinéma une fois ou deux par semaine pour aller rêver devant une comédie musicale comme avant... D'autre part, on le sait, la comédie musicale à cette époque était plus qu'une figure de style, un moyen de changer les idées aux gens, qui étaient en proie à la guerre, à ses ravages. Donc, les spectateurs aimaient se divertir devant un bon film. Après cette période, les gens qui avaient de plus en plus de programmes différents et novateurs (il faut l'avouer) à regarder à la télé se sont assez naturellement lassés, ce qui explique l'échec de "It's always fair weather" par exemple. Du côté des acteurs, les grandes stars du Musical avaient elles aussi vieillies en même temps que le genre dont elles étaient reines, au début des années 60 Gene Kelly approchait les 50 ans pour ne prendre que lui en exemple...
De plus, le grand public n'avait plus vraiment besoin de films avec de la bonne humeur comme auparavant, et la comédie musicale a essayé de s'adapter mais peu nombreuses sont celles qui ont marquées les esprits... Celles qui ont marquées sont celles dont les sujets étaient les plus graves, celles dont les sujets étaient les mieux compris et les plus connus de tous (cf. West Side Story, Cabaret qui sont formidables...)
Au niveau des acteurs qui sont dignes d'être les héritiers de cette période, je pense principalement à Liza Minnelli qui a LARGEMENT fait ses preuves, souvenez-vous, Fred Astaire disait même que "si la comédie musicale de la MGM était une monarchie elle en serait la princesse" et plus largement je pense aux (rares) acteurs/danseurs/chanteurs talentueux, qui ont le petit truc en plus, qui jouent dans les vrais musicals de Broadway.
Ce qui manque dans les comédies musicales d'aujourd'hui, comme Chicago par exemple, c'est tout simplement le talent. Les gens qui ont joué dans ce film ne sont pour la plupart pas compétents dans leur rôle. Catherine Zeta-Jones n'est pas chanteuse, n'est pas danseuse, ni Renée Zweil..... (je ne retiens jamais la fin de son nom Razz )... Richard Gere essaye d'épater avec un numéro de claquettes, qui n'est pas extraordinaire, voire banal, et si cela se trouve il a été doublé pour le faire... Donc voilà mon avis sur la question Very Happy
A bientôt !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gene-kelly.skyblog.com
Dorothy
Eddie Marsh
avatar

Nombre de messages : 172
Age : 31
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 30/06/2006

MessageSujet: Re: Où est passée la magie du musical ?   Lun 27 Nov - 1:54

C'est en effet une question intéressante et qui mérite réflexion. Et j'y ai un peu réfléchi (pas si simple)
1) Pour ma part, j'ai trouvé 3 raisons qui pourraient (je mets bien l'accent sur ce mot, car c'est juste un avis personnel) expliquer cette baisse d'interêt pour la comédie musicale:

- le vieillissement des stars (que je ne vais pas expliquer, car Valastairekelly l'a déjà fait ci-dessus Wink )

- le nombre élevé de comédies musicales. En effet, Hollywood en sortait à la pelle à l'époque et toutes n'étaient pas les chef-d'oeuvres que sont 'Chantons sous la pluie, 'Tous en scène' ou 'Les hommes préfèrent les blondes' (pour ne citer que celles-là). Ce trop-plein a peut-être lassé un public avide de nouveauté.

- Un autre point important, c'est le changement de mentalité qui s'est produit (progressivement sans doute) vers la fin des années 50 et encore plus dans les années 60 (mai '68, c'est pour moi une date charnière dans l'histoire du cinéma, tout comme l'est la Seconde Guerre Mondiale): autres valeurs, autres codes, autres intérêts,... enfin bref une autre vision du monde. Et ces changements se sont aussi fait sentir dans le monde du cinéma (l'arrêt de l'utilisation du Code Hays par exemple). La comédie musicale semblait sans doute un peu trop...comment dire... désuète? Enfin bref, pour attirer les gens, il fallait que le sujet soit plus 'sérieux':
Citation :
Celles qui ont marquées sont celles dont les sujets étaient les plus graves, celles dont les sujets étaient les mieux compris et les plus connus de tous (cf. West Side Story, Cabaret qui sont formidables...)

2) Pour ce qui est de la deuxième question (de savoir si je regrette cet âge d'or), je vais répondre oui et non.

Oui, je regrette ce genre de films, mais c'est sans doute parce que moi, j'aime ça. Oui, je regrette qu'il n'y ait plus de stars avec le talent de Judy Garland, Gene Kelly, Fred Astaire ou Cyd Charisse.

Mais d'un autre côté, je me rends bien compte que cette époque est révolue. Aujourd'hui, on fait d'autres genres de films. La comédie musicale ne plait plus assez? Tant pis, je me console en regardant ces 'anciennes' perles. Et qui sait, un jour il y aura peut-être un nouveau Gene Kelly, Robert Wise ou Vincente Minnelli (bien qu'ils restent tous irremplaçables!), qui arrivera à trouver l'idée qui ramenera les foules dans les salles obscures pour admirer une comédie musicale... popcorn




PS à Valastairekelly: C'est Renée Zellweger son nom complet Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.freewebs.com/judyline-dorothy/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Où est passée la magie du musical ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Où est passée la magie du musical ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» Le reflet du passé [Terminé]
» Pour l'histoire , que s'est-il passé en 1994 entre le Dr Theodore et Lavalas
» Quelques interventions de Nickie dans un passé ...recent.
» Il est de retour ... Mais que s'est il passé depuis 3ans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum Français Gene Kelly :: La Comédie Musicale-
Sauter vers: